Cahier 2 - Présentation

Syénten – Cahier N°2
Interrogations suspendues
Traverser la matière, épouser la sagesse

Ce deuxième cahier de la collection « Interrogations suspendues » suit la même perspective que le premier : le bien-être durable et la sagesse.

À la différence du précédent qui étudiait l’inefficience du concept pour connaître la réalité profonde des choses, le concept intervient ici comme soutien pour approfondir la perception de la réalité jusqu’au ressenti. Les choses seront vues avec une impression de concret. Les concepts utilisés ne sont pas envisagés comme des objets intellectuels mais comme des symboles, c’est-à-dire qu’ils s’adressent directement à une expérience intérieure.

La première partie du cahier est consacrée à des notions qui permettent de mieux cerner la sagesse transcendante. Une deuxième partie examine les défauts du matérialisme dans la quête de la sagesse, et notamment son impossibilité d’accéder à la transcendance. Une troisième partie qui traite de la vie quotidienne a pour objectif de se servir des insalubrités de l’environnement social comme moyen de purification de la conscience, au lieu de les combattre avec les armes trouvées dans notre valise d’afflictions prêtes à l’emploi. La prise de conscience des influences malsaines et leur traitement intérieur permet de garder une clarté d’esprit dans les environnements délétères inhérents à la perte du sens de la vie.

Publication prévue en septembre 2021.

Sommaire

Partie « Concepts » : la vacuité, la non-dualité, la conscience, « je sais que je ne sais rien », le sentiment de soi, l’intelligence et la sagesse, les symboles.

Partie «Matérialisme » : les défauts du matérialisme, l’idée d’une transcendance.

Partie « Vie quotidienne » : croyance et discernement, la reconnaissance, l’action et la réaction.

Huit chapitres non analytiques librement inspirés par un chant de Milarépa.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :